Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
sonderlesecritures.com

sonderlesecritures.com

Blog d'évangélisation d'édification et d'aides à l'étude biblique. Quizz bibliques et textes pour les écoles du dimanche.

S.O.S

S.O.S

Lisez Matthieu 14:30-31 et Actes 4:12.

Ces trois lettres en langage morse sont le signal de détresse en mer de tous les marin du monde, depuis plus de cent ans.
Il veut dire : Save Our Soul, Sauve Nos Âme !
Il est expédié quand tout autre moyen de s'en sortir par sois-même en mer a échoué. Le secours dépend alors du bon vouloir d'un autre navire croisant ddans les parages.

Il y a aussi toutes sortes de S.O.S et dans une foultitude de situations de la vie quotidienne qui peuvent être envoyés aux personnes ou organismes adéquats. Mais il y a aussi un S.O.S spirituel. En effet, toute vie se termine inévitablement par la mort. L'humanité oublie trop souvent Dieu et le châtiment qu'IL réserve au genre humain. Personne ne peut y échapper par ses seuls efforts. Pour cette raison, Dieu attend de recevoir le S.O.S, le signal de détresse de chacun à titre individuel avant d'intervenir, que lesdits individus reconnaissent qu'ils ont besoin d'une extérieure à leurs pauvres ressources humaines, qu'ils ont besoin de celle de Dieu.

Quand l'Apôtre Pierre a commencé à coulé dans les eaux de la Mer après avoir tenté de marché sur les eaux, il a crié :  "Seigneur, sauve-moi !". Immédiatement, il se retrouva à la portée de la main de Jésus qui le tira en sûretée dans leur barque de pêche.

Celui qui envoit un signal de détresse du type S.O.S ne remet pas en question les méthodes employées pour lui porter secours ; il accepte tout simplement avec gratitude tout ce qui est entrepris pour le mettre en sûretée.

Il en va encore de même aujourd'hui avec Jésus. Il vient en aide à tous ceux qui, au fond du désespoir, de la révolte et de la tristesse, se tournent vers Lui pour être sauvés pardonnés compris et aimés.

IL est notre seul Sauveur possible sur le plan spirituel, il n'y en a ni n'en aura jamais d'autre !

(Texte tiré de La Bonne Semence, du 30 mai 2017, traduit de l'anglais en style semi-libre par Pascal Cusson.)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article