Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
sonderlesecritures.com

sonderlesecritures.com

Blog d'évangélisation d'édification et d'aides à l'étude biblique. Quizz bibliques et textes pour les écoles du dimanche.

1 Samuel 15.17-35 - L'OBÉISSANCE VAUT MIEUX QUE LES SACRIFICES

VERSETS :  1 Samuel 15:17-35

COMMENTAIRE :  L'OBÉISSANCE VAUT MIEUX QUE LES SACRIFICES

Motivé par son intérêt et son ambition, Saül s'aveugle sur lui-même. Par deux fois il affirme avoir écouté Dieu, et rejette la responsabilité sur le peuple.

La piété religieuse devient blasphème lorsqu'elle veut cacher la résistance orgueilleuse à Dieu. L'hypocrisie que Jésus dénoncera, provoque une véritable
séparation d'avec Dieu.

Saül se disqualifie lui-même. Coupé de Dieu, il ne peut plus le représenter dignement en Israël (comme le symbolise le manteau du prophète déchiré par
lui). Dieu avait donné à Saül de nombreuses occasions de revenir à Lui sincèrement. L'ignorance de ces appels livra sans recours le roi aux conséquences
de ses désobéissances.

L'amour de Dieu maintient toutefois un délai, pour assurer la formation du successeur et rendre évidente pour le peuple la disqualification de son roi.

Une repentance intéressée :  Devant la prophétie irrémédiable de Samuel, Saül affiche un repentir soudain et suspect car il s'accompagne de l'aveu d'une
crainte du peuple (qu'on ne perçoit pas auparavant), du rejet de sa responsabilité et d'une demande de la présence du prophète à ses côtés pour l'honorer
devant le peuple (Saül craint surtout de perdre la face et l'autorité royale).

Samuel consent à rester, mais c'est pour manifester publiquement la  désobéissance du roi par l'exécution immédiate du roi Agag. Ce geste radical consomme
la rupture définitive entre le roi et le prophète, symbole de la rupture de Saül avec un Dieu qu'il s'obstine à ne pas considérer comme sien.

RÉFLEXION :

Quelle est ma réaction devant les interpellations ou réprimandes de la Parole de Dieu ? Vai-je chercher des justifications ou des parapluies contre les
conséquences de mes désobéissances, ou bien vai-je me tourner humblement vers mon Dieu qui pardonne au cœur contrit ?

PENSÉE :

"L'Éternel t'avait mis sur le chemin en disant: Va."

Sur quel chemin d'obéissance Dieu m'envoie-t-il aujourd'hui ? M'appuierai-je sur Sa promesse de guider les pas de Son serviteur fidèle ? Et, Lui ferai-je
confiance, même si Sa volonté me paraît obscur ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article