Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
sonderlesecritures.com

sonderlesecritures.com

Blog d'évangélisation d'édification et d'aides à l'étude biblique. Quizz bibliques et textes pour les écoles du dimanche.

1 Samuel 14.24-52 - LÉGALISME ET LÉGÈRETÉ DU ROI SAÜL

VERSETS :  1 Samuel 14:24-52

COMMENTAIRE :  LÉGALISME ET LÉGÈRETÉ DU ROI SAÜL

Le serment :  Le serment avec malédiction exigé par Saül, prouve combien le roi pensait à sa seule vengeance et non aux conséquences d'un jeûne sur une
armée fatiguée par le combat. Le peuple défaillant est poussé à transgresser une loi alimentaire, dont Saül prend prétexte pour se montrer "pieux défenseur
de la Loi" sans reconnaître sa responsabilité. Il bâtit un autel pour se poser en homme de Dieu dont l'autorité ne peut être contestée. Par formalisme,
il consulte Dieu après avoir reçu l'aval du peuple sur sa décision. Finalement, il préfère sacrifier son propre fils avec imprécation contre lui-même,
plutôt que de perdre la face en avouant son erreur. Cela se retournera effectivement contre lui... Il invoque la lettre de la Loi pour avoir raison, mais
il en renie l'esprit en méprisant la vie de son fils.

Le légalisme rend impitoyable, insensible à l'amour du prochain et à ignorer l'amour de Dieu, et conduit à l'ingratitude. Saül ne pensa même pas à remercier
Dieu pour sa victoire...

Sagesse et loyauté du fils :  Jonathan reconnaît la légèreté d'attitude de son père, mais ne se rebelle pas, ne se défend pas, avoue son acte et même accepte
le verdict injuste ; il est prêt à mourir pour ne pas dévaloriser le caractère sacré d'un serment ou l'autorité paternelle. Si Saül était motivé par la
jalousie envers un fils qui lui faisait de l'ombre, l'humilité et l'abnégation de celui-ci auraient pu l'amener à avouer sa faute ; mais seule l'intervention
indignée du peuple sauva la vie du libérateur d'Israël.

PRIÈRE :

Père Céleste. Éclaire-moi sur ma part de responsabilité dans tes silences à mon égard. Que mon obéissance à ta Loi Divine vienne d'un cœur rempli de reconnaissance
et d'amour, plus que du désir de paraître pieux et admirable à mes yeux et à ceux des hommes. Au nom de Jésus, amen.

PENSÉE :

"Saül consulta Dieu. Mais ce jour-là, Il ne lui donna pas de réponse."

Nous pensons souvent à interroger Dieu après avoir pris notre décision... Dieu ne s'impose pas... IL réserve Sa réponse à qui se tourne vers Lui humblement
avec le désir de Lui obéir !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article